• Lorris

    Lorris, une autre petite ville située à une quinzaine de kilomètres du  82, en direction d'Orléans...

    Une petite ville meurtrie : des château, murs d'enceinte, tours ne restent rien... Un boulevard circulaire, promenade de nos jours, délimite les anciens remparts . Un bel hôtel de ville, une vieille halle (12 ième)..De très belles villas plus récentes, de jolies petites rues

    Wikipédia :

    Moyen Âge

    La ville est un rendez-vous de chasse pour les premiers Capétiens au XIIe siècle. Les souverains y entretiennent une cour assez réduite et y signent notamment la Charte de Lorris et la Paix de Lorris.

    La charte de Lorris est promulguée en 1134 par le roi de France Louis VI le Gros (1108-1137). Elle donne à Lorris « privilèges et franchises » connus sous le nom de coutumes, ce qui fait de Lorris la première commune libre de France.

    La paix de Lorris est signée le 30 octobre 1242 entre Raimond VII, comte de Toulouse, et le roi de France Saint Louis. Les deux hommes renouvellent ainsi le traité de Paris qu'ils ont déjà conclu le 12 avril 1229 sous l'égide de la mère de Saint Louis, Blanche de Castille. Raimon VII renonce aux villes de Narbonne et d'Albi et promet de faire, lui-même, la chasse aux hérétiques, les « cathares ». Ce traité met fin définitivement aux souffrances des Albigeois et à la fronde des barons du midi contre Saint Louis. Par la même occasion, Raimon VII donne sa fille Jeanne en mariage au frère du roi de France, Alphonse de Poitiers.

    XXe siècle

    Lors de la Seconde Guerre mondiale, le département du Loiret fut l'un des hauts lieux de la Résistance et paya un lourd tribut à la Déportation. Ceci est particulièrement vrai pour Lorris où se situait le très actif maquis de Lorris.

    Situé en forêt d'Orléans, dans le massif de Lorris, le Carrefour de la Résistance est l'endroit où ont été massacrés le 14 août 1944 plus de 50 maquisards réfugiés en forêt. Derrière leurs tombes, la maison forestière incendiée par l'occupant qui y avait enfermé les victimes, est restée en l'état.

    Lieux et monuments

    • La ville était entourée de fortifications dont on peut à peine, aujourd'hui, deviner le tracé. De même, l'ancien château royal des Salles (XIe siècle) a complètement disparu
    • La halle du XVe siècle, reconstruite en 1992 dans le style originel avec ornements de briques polychromes, a été inscrite monuments historiques le 17 février 1987. Ce bâtiment, construit en 1452-1453, avait succédé à une halle du XIIe siècle qui fut brûlée par les Anglais vers 1358-1360.
    • L’hôtel de ville date du XVe siècle de style Renaissance. Il a été classé monument historique en 1862
    • L’église Notre-Dame, de style roman, date du XIIe siècle. Elle contient de grandes orgues datant de 1501, parmi les plus vieilles d'Europe et le plus vieil instrument en fonction en France. Ces grandes orgues ont été restaurées entre 1970 et 1974 et sont classées monument historique. Une chapelle latérale du XVIe siècle contient plusieurs statuettes polychromes.
    • Le musée horloger Georges Lemoine
    • Le musée départemental de la Résistance et de la Déportation est installé dans le bâtiment de la gare de Lorris

      

      

    La balade est quand même très agréable . Quelques restaurants bien sympathiques, de beaux commerces. Une petite ville qui n'est pas si endormie, mais qui vit bien tranquille, loin de l'agitation !

    Lorris

    Lorris

    Lorris

    Lorris

    Avez-vous remarqué combien nos villes et villages s'enjolivent sans ...les cables électriques !

    Et pour finir : un bel étang, comme il en existe énormément dans la campagne de cette région :

    Lorris

    Bonne journée.

     

    « Plante inconnue...Un ouvrage qui peut être utile ! »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Décembre 2015 à 10:00

    les halles me font penser à celle de Chatillon sur Chalaronne où nous avons habité pendant quelques années

    j'aime beaucoup ces vieux bâtiments qui gardent encore l'histoire du lieu

    Belle semaine

    2
    Mardi 15 Décembre 2015 à 13:39

    Je ne connais pas ce Chatillon ! Ici il est Coligny... Du maréchal de !

    Belle semaine Christine

    3
    Mardi 15 Décembre 2015 à 14:00

    Je suis bien d'accord les villes sans câbles électriques dans les airs c'est quand même nettement plus joli ! Lorris une ville où je suis allée une fois mais de nuit donc je n'ai pas pu profiter de son charme. 

    4
    Mardi 15 Décembre 2015 à 20:01

    C'est une bien jolie ville que je ne connaissais absolument pas du tout, merci Jacqueline pour cette belle découverte, les étangs donnent beaucoup de charme et un sentiment de sérénité. Belle soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :