• D'Auteuil !

    Fin de la visite des serres par la serre consacrée aux bégonias :

    Les bégonias ...

    Il y a une collection impressionnante, ce qui attire l’œil sont les formes différentes des feuilles.

    Les bégonias ...

    Quelques uns ont des floraisons délicates :

    Les bégonias ...

     

    J'ai repéré des bégonias ' bambou '

    Il y a même des serres dans la serre, certainement pour des bégonias qui demandent encore plus de chaleur !

    Les bégonias ...

     

    Les bégonias ...

    En fait, toutes les fleurs des bégonias de la collection sont des délicates !

    Les bégonias ...

    Bonne journée


    9 commentaires
  • Dimanche : 5 heures au jardin. Au menu nettoyage, plantations...Mais avec le soleil présent cela a été facile ! Puis surtout

    observation du jardin.

    Presque tous les massif sont paillés, pour l'instant ce n'est pas top, mais bientôt le paillage aura disparu caché par les plantes.

    Par un dimanche ensoleillé...

    Cet hiver, quelques hydrangeas ont rendu l'âme, d'autres ont vu leurs tiges mourir mais heureusement de belles pousses sortent

    de terre. J'avais des boutures de deux ans, j'ai donc planté cinq bébés à la place laissée. Voici une partie de mes belles boutures,

    9 pots au total. Le hic : je n'ai pas noté la variété. Lorsque je casse une branche, hop dans une bassine puis rempotage au bout

    d'une année , bref il faudra attendre la floraison !

    Par un dimanche ensoleillé...

    Pour l'instant il n'y a pas trop d'attaquesss de baveux, mis à part les pousses tendres des clématites, donc j'ai tenté une

    protection, certes peu esthétique mais prometteuse :

    Par un dimanche ensoleillé...

    En parlant de clématites, voici les tiges de Walenburg ( viticella) , elle font au moins un cm de circonférence, assez

    impressionnant du jamais vu ici ! Elles sont d'un beau rouge :

    Par un dimanche ensoleillé...

    Il a fallu aussi ôter de la pelouse une envahissante, elle fait des gousses de graines qui explosent à maturité, une inconnue :

    Par un dimanche ensoleillé...

    Une bonne surprise , l'helxine a bien resisté aux gelées :

    Par un dimanche ensoleillé...

    A côté de l'entrée de la serre une petite scène déjà légèrement exubérante !

    Par un dimanche ensoleillé...

    Carex panaché, fougère, helxine, persicaire, corydalis.

    Par un dimanche ensoleillé...

    Les heuchères commencent une nouvelle saison en faisant de belles feuilles toutes jeunes :

    Par un dimanche ensoleillé...

    La persicaire ' Red Dragon ' est magnifique lorsqu'elle débourre, dans les mêmes tonalités, l'hellébore 'Anna s' Red ' et la ligulaire

    dentata (ses feuilles vireront au vert plus tard) :

    Par un dimanche ensoleillé...

    Deux arbustes en fleurs signant l'arrivée du printemps : le  groseillier à fleurs

    Par un dimanche ensoleillé...

    Le forsythia , très très jaune le forsythia :

    Par un dimanche ensoleillé...

    Au détour des massifs quelques jolis restes de l'hiver :

    Par un dimanche ensoleillé...

    Chouette, les bassines reprennent vie (me restera à retirer les pissenlits...) :

    Par un dimanche ensoleillé...

    Un nouveau rosier planté à l'automne, déploie des feuilles quasiment orange( rosier ' Camelot ' un anglais aux fleurs jaunes pas

    trop vif !):

    Par un dimanche ensoleillé...

    Bilan : les tulipes plantées l'année dernière ne sont pas vraiment de retour, à la place des narcisses , à priori elles resisteront

    mieux du coup en automne je mettrai le paquet à condition d'en trouver d'un coloris autre que jaune.Celles de droite devraientt

    fleurir rose ,  à suivre !

    Par un dimanche ensoleillé...

    Et pour terminer ce petit tour de jardin, un coin moche éliminé, nettoyé et rangé prêt à reprendre du service lorsque la bâche

    commandée arrivera ( cette semaine normalement ! )

    Par un dimanche ensoleillé...

    Le jardin reprend forme, il reste l'autre coin gloriette et la serre à ranger !

    Bonne journée

     


    32 commentaires
  • Chez Francia Thauvin...Vous voyez quoi ?

    Commandés le 9 après midi, reçus le 11, efficace la fille de Francia !

    Aussitôt arrivés aussitôt plongés dans de l'eau de pluie pour une petite réhydratation .

    Puis dimanche 12, hop plantés les rosiers...

    Sont donc arrivés au jardin :

    'Bordure' 1911, Barbier, polyantha, 50 x 60, rose ( CP : F Thauvin )

    Bordure

     

     

    Clothilde Soupert, 1889, Soupert et Nothing, polyantha, 60 x 70 (CP : F Thauvin)

    Clotilde Soupert

    Et comme toujours, cerise sur le gâteau, une surprise dans le colis : Irène Watts.

    Guillot ,1896, Hybride de Chine, 60 à 80 cm (CP: F Thauvin)

    Irène Watts

    Tous les trois sont des remontants !

    J'espère qu'ils reprendront bien, qu'il n'y aura ni canicule, ni tempêtes, ni trombes d'eau, ni...

    Bonne journée

     


    16 commentaires
  • Au château de St Germain en Laye, situé en hauteur des bords de Seine . Balade faîte il y a 15 jours .

    Ce château est entouré d'un énorme parc. Un second château plus récent a été bâti puis démoli, il n'en reste pratiquement rien.

    De superbes jardins existaient qui descendaient jusqu'à la Seine. Voici une photo d'une maquette,on aperçoit le premier château

    tout au fond !

    Une petite virée ...

    Le parc s'arrête maintenant au niveau du château (rasé) au premier plan.C'est une esplanade d'où la vue est magnifique à plus

    de 180 °

    Voici l'historique rapide de ce château (sources : musée d'archéologie nationale)

    " Une résidence royale

    Résidence royale depuis Louis VI le Gros, au XIIsiècle, Saint-Germain-en-Laye fut à la fois un séjour de plaisance et un lieu de pouvoir des rois de France. De nombreux édits royaux ou traités ont été signés à Saint-Germain-en-Laye, jusqu'au traité de 1919 qui mit officiellement fin à la guerre avec l'Autriche. Saint Louis résida souvent ici et nous légua la chapelle gothique. François Ier construisit, sur les fondations du vieux château de Charles V, un palais Renaissance. Henri II et Henri IV bâtirent à côté un second édifice, dit le Château-Neuf, qui était situé à l'emplacement de l'actuel Pavillon Henri IV. Le Roi-Soleil naquit à Saint-Germain en 1638 et y passa, à partir de 1666, l'essentiel des premières années de son règne personnel, avant son installation à Versailles en 1682. Même un roi d'Angleterre en exil vécut là avec toute sa cour ! Louis XIV prêta en effet le Château-Vieux (celui de François Ier) à Jaques II Stuart à la fin du XVIIsiècle. Puis, délaissée, la résidence royale traversa de sombres années : le Château-Neuf fut rasé, le Château-Vieux devint un pénitencier militaire. En piteux état et promis à la destruction, il fut sauvé par la création, par Napoléon III, d'un musée d'archéologie. "

     

    Voici la vue dès l'entrée dans le parc, impressionnante :

    Une petite virée ...

    Le vieux château reste très imposant !

    Une petite virée ...

    Une petite virée ...

    Une vue aérienne de ce qui reste du parc ( encore énorme ) .

    Regardez la pelouse : des vestiges d'anciennes allées et constructions ?

    Une petite virée ...

    Notez les perspectives, le tout là bas est loin ;)

    Une petite virée ...

    L'esplanade, la Seine est à droite :

    Une petite virée ...

    Vue depuis l'esplanade :

    Une petite virée ...

    Retour vers le château, sur le chemin un signe qui ne trompe pas, le printemps arrive, les gendarmes sont de sortie :

    Une petite virée ...

    La façade où l'on pénètre dans le château :

    Une petite virée ...

    Dans les fossés, des vestiges archéologiques, déplacés de leur lieux initial ( un peu à l'abandon les vestiges ...) :

    Une petite virée ...

    La cour intérieur est splendide, on y repère partout la salamandre, l'emblème de François 1 er :

    Une petite virée ...

    Une petite virée ...

    La chapelle :

    Une petite virée ...

    Nous en avons profité pour visiter le musée de l'archéologie section paléolithique , les premiers artefacts...

    Un musée très émouvant et où l'on remarque la qualité et ingéniosité des premiers outils humains( Vous seriez étonné de voir la

    finesse des aiguilles à coudre !).

    Je voulais surtout voir un souvenir de mon livre d'histoire au collège :

    'La dame à la capuche'

    Une belle balade certes pas du tout fleurie mais vraiment touchante ...

    Bonne journée

     

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  • Un mois qui se révèle encore très fleuri !

    Des associations .

    Fuchsia et aster

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Hydrangea et aster :

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Persicaire (Persicaria amplexicaulis) presque rouge, accompagnée d'une alba et d'un fuchsia magellanica riccartonii .

    Une association douce malgré les couleurs :

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Une belle découverte, l'isodon rose qui fleurit pour la première fois (Pépinière sous un arbre perché) accompagné de l'isodon

    longituba bleu. J'en avais un blanc qui a disparu... De très belles plantes tout en délicatesse, un nuage vaporeux  doublé d'une

    longue floraison (trois semaines) :

     

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Une autre découverte, un aster inconnu qui grimpe à deux mètres, un joli coloris : bleu tendre, une fleur gracieuse aux fins

    pétales . 

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Mon Eupatorium rugosum 'Chocolate' , déplacé en automne a pris une envergure importante, lui qui végétait !

    Il fleurit pour la première fois, une floraison qui a de quoi ravir :

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

     Une hélénie  aux coloris inédits au jardin, ramenée de la Feuillerie, enfin plantée. Elle sera mariée à du bleu !

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Un achat , un aster qui ne dépassera pas 40 cm, je vais essayer d'en trouver d'autres cette année.

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Et enfin une balade à la montagne, nous avons la chance d'avoir de la famille qui a un appartement à Megève !

    Une virée à Chamonix, une randonnée de deux heures dans la montagne au dessus :

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Une autre balade en Beaufortain :

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     

    Pour finir un grand bol d'air !

    Dernière rétro de l'année 2016 : octobre

     Mars est là ! Le printemps arrive...Alors bonne journée !

     

     

     

     

     

     

     

     


    20 commentaires