• Coucou

    Voici une petite pante ( mais qui deviendra grande : 80 cm  ) ramenée de St Jean de Beauregard :

    Achat St Jean

    Le craquage

    pour un plumage :

    Achat St Jean

    Il y a de quoi craquer non ?

    Le jardin accueillait déjà sa cousine . Les couleurs sont inversées...

     

    Achat St Jean

    Plantée juste à coté de sa cousine , voilà ce que cela donne ( trop près ? On verra, le but est que les feuillages se mélangent )

    Vous les avez reconnues ? Ce sont des persicaires, une plante que le jardin affectionne ( il a bon dos le jardin !) . Des plantes très faciles

    et surtout qui s'étalent, s'étalent : super , il y a de quoi les diviser...et d'en faire profiter tous les coins ... du jardin .

    La première présentée : "  Silver Dragon " ( elle porte bien son nom car elle est très silver  ! ), la seconde plus connue " Red Dragon

    ( elle , aussi, porte bien son nom car elle est très red  ! ) "

     

    Achat St Jean

    Elles se plaisent bien toutes les deux à mi ombre, voire à l'ombre où leurs couleurs sont sublimées ( oui le mot est fort, mais lorsque que

    l'on aime , la mesure laisse à désirer, et oui !)

    Les voici donc avec une heuchère ( récupérée dans mon jardin de campagne, plantée par ma grand mère, une variété ancienne à toute

    épreuve . Le feuillage s'harmonise ( et rebelote pour les mots forts, mais lorsque ...) bien , non ?

     

    Achat St Jean

    Bonne journée.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    21 commentaires
  •  

    Ce vendredi en route pour ST Jean de Beauregard... Chouette, chouette, chouette !

    Pas de photos de l'évènement, en fait à chaque fois les exposants sont placés exactement à la même place et offrent à peu près la même disposition... Puis il y aura beaucoup de photos sur les autres blogs.

    Focus sur une des plantes acquises ! C'est un arbuste .

    Un feuillage vert acidulé débourrant  rouge, des tiges vertes ou rouges suivant leur âge. Des feuilles très finement découpées qui frémissent au moindre souffle.

     

     

    Erables

    Il fleurit avec une floraison plus que discrète...mais bien jolie :

    Erables

    Une silhouette dressée , mais qui s'étage avec le temps.

    En association avec le feuillage rouge et vert d'un photinia red robin, un camaïeu en fait avec des contrastes de forme, de dimension :

     

    Erables

    Une décoration dans les tons :

    Erables

    Dans un beau pot dont plusieurs exemplaires se répartissent dans le jardin pour faire genre afin de créer une certaine unité !

    Erables

    Placé stratégiquement ( Non je ne me l'a p... pas ) ( oui les cailloux sont trop blancs, pourvu qu' ils vieillissent très vite, oui il y a la date sur les photos : époux ayant tripoté l'APN, oui entre les pavés ce n'est pas très beau...mais je vous parlerai de ce coin dans un autre post. ) :

    Erables

    C'est  ( oui il y a encore les étiquettes sur le pot ) :

    Erables

     C'est donc un acer palmatum : ACER palmatum var.dissectum 'SEIRYU' , acheté à la pépinière Botaniques Armoricaines. Vanté par la propriétaire comme étant le préféré de l'émission "Silence ça pousse" ( vérification faite : oui c'est vrai !)

    Il signifie " Dragon vert " en japonais. Il est donné pour un arbuste vigoureux atteignant 2,50/3,50 m de hauteur pour un port étalé de 2 à 4 m. En pot il restera plus petit.

    Son feuillage virera au vert clair en été en terminant du jaune orangé au rouge pourpré en automne.

    Comme tous les acers il se plait à mi ombre voire à une exposition ombragée. Il n'aime pas les vents froids du nord

    Il est planté dans un bon terreau neutre enrichi d'un peu " D 'Or Brun " et surtout bien drainé avec une bonne couche de billes d'argile  ( ici, un moment d'hésitation : les billes sont elles calcaires ? ) au fond du pot sans oublié le tesson sur le trou d'évacuation.

    Il se taille si l'on veut pour lui donner la structure désirée...

    Une petite collection démarre au 130...Vous la verrez prochainement !

    Mais, de St Jean, d'autres plantes sont arrivées...A suivre !

    Belle journée.

    PS : merci pour les encouragements reçus après la réactivation du blog.

     

     

                                                                                                                                                                                                                                                      

     

     


    29 commentaires
  •  

    Alors que Notre-Dame était en feu, la foule à proximité entonnait chants religieux et prières. 

     

     

    Après des mois d'absence comment imaginer que la réactivation de ce blog coïnciderait avec l'incendie de Notre Dame.

    Notre Chère vieille Dame...Il n'y a qu'un mot : horreur .

    Notre Dame avec son square qui fut un terrain de jeux de mon enfance, ma grand mère habitait rue des écoles. Avant moi, mon père y a usé ses culottes tous les soirs après l'école du temps où le lycée Henri IV démarrait au CP ...

    Elle est toujours debout , les vitraux si magnifiques sont toujours là ... Elle sera reconstruite, au delà des croyances , Notre Dame c'est Paris, la France, le Monde .


    15 commentaires
  • du départ en vacances est arrivé...Je vous souhaite du soleil, un peu de pluie pour le jardin, du repos .

    A bientôt !

    Le temps...


    33 commentaires
  • Il faut que je retire des plantes dans la plate bande qui longe la serre ...

    En effet, les asters si plaisent tant qu'ils dépassent allégrement les 1,50 cm, ce qui donne un effet jungle.

    Les deux sièges face à l'allée le long de la serre :

    C'est dit...

    Ce que je vois assise, sur la droite la serre :

    C'est dit...

    Les asters sont au fond, derrière les phlox :

    C'est dit...

    A gauche :

    C'est dit...

    C'est dit...

    Devant , l'allée décentrée, avec deux arches qui à terme supporteront les rosiers grimpants qui n'ont que deux  ans...

    C'est dit...

    Puis voici une autre vue, prise à l'autre bout de l'allée, avec ces fameux asters sur la droite :

    C'est dit...

    Donc c'est dit... Les asters vont changer de place cet automne, ce qui permettra aux rosiers, aux fuchsias, aux

    géraniums et j'en passe, de pousser plus tranquillement sans que les racines de ces envahisseurs ne viennent les étouffer ...

    Voilà !

    Belle journée

     

    Enregistrer


    20 commentaires