• Une association comme le 130 les aime ...

    Des panachés, des blancs, des verts, des rouges...

    Mélange de feuillages...

    Mélange de feuillages...

    Mélange de feuillages...

    Mélange de feuillages...

    Mélange de feuillages...

    Mélange de feuillages...


    14 commentaires
  • Beni...quoi ?

    Beni Shichi Hence...Pardi !

    Un arbuste qui fait partie d'une petite collection débutante au jardin qui en compte dix maintenant !

    Des feuilles magnifiques, vertes marginées de rose et de crème lorsqu'elles sont jeunes :

    Beni...

    Beni...

    Plus vieilles , celles ci deviennent bien vertes marginées de crème bien marqué:

    Beni...

    Cette année, contre toute attente, sans pluies bénéfiques, il a bien poussé. Il est en pot, paillé avec du chanvre. Arrosé et bassiné, les feuilles ont bien résisté et les tiges se sont développées cet été . Placé dans un massif ou seulement quelques heures de soleil pas trop fort dans la journée, il semble bien se plaire.

    Beni...

    Derrière lui un autre arbuste , en pleine terre, pousse sans difficultés. Choisi pour ses feuilles dans les mêmes tons, les voici qui s'entendent bien !

    Beni...

    Ce petit arbuste en pot est un acer japonicum. J'en ai un autre qui lui ressemble beaucoup. Pour l'instant ce dernier , aussi en pot, a été déplacé, la situation étant trop brûlante...Alors il est en convalescence ...

    Beni...

    Le pot dans lequel Beni a été planté, fait partie lui aussi de la collection du jardin !

    D'ici peu, j'irai faire un tour dans le Loiret chez Francia Thauvin qui en vend. Le plus est le prix des acer chez elle, il faut compter 50 euros pour avoir un énorme acer qui en vaudrait au moins 150  ailleurs...J'espère que j'en trouverai un beau qui complétera la collection...

    Bonne journée

     

     


    15 commentaires
  • Vous l'avez compris, les bassines en zinc sont aimées adorées au 130 !

    La preuve :

    Une potée bassinée composée de plusieurs plantes. Devenue assez opulente au fil du temps. Résistante à la sécheresse, avec du fumier en granulés et paillage !

    En vedette, un bégonia aux tons orangés mais pastels pour du orange ! Pourtant pas trop au coup du jardin le orange, quoique que les goûts du jardin changent avec l âge...

    Un bégonia  " Promesse de Fleurs " une première, non pas la pépinière mais le bégonia. Cela faisait des années qu'il n'y en avait plus ici . Enervant de les déplanter pour les mettre à l'abri...Décidément, les goûts changent au 130...

    Et encore ...une bassine !

     

    Comme Promesse de Fleurs envoie des questionnaires sur les plantes achetées, voici donc le bilan: ils poussent bien, sont beaux, les calibres vendus sont assez gros pour une première année déjà plantureuse. L'expérience est donc concluante et anticipe déjà les potées de 2020...Des fleurs différentes : des doubles, des simples, seul bémol comme le faisait remarquer Gine : pas d'odeur...

    Et encore ...une bassine !

    Et encore ...une bassine !

     

    En mélange avec un oxalis bicolore :

    Et encore ...une bassine !

     

    Une pointe de fuchsia avec un timide œillet de Chine

    Et encore ...une bassine !

     

    Juste à côté, en pot, un oxalis pourpre ( Sylvaine : enfin ils grossissent et vont pouvoir rivaliser avec les tiens ! )

    Et encore ...une bassine !

     

    En plan plus large, les fleurs fragiles de l'oxalis, dont les coloris jouent les camaïeux avec le bégonia.

    Et encore ...une bassine !

    Et encore ...une bassine !

     

    Et encore ...une bassine !

    Voilà ! Une bassinée qui plait bien à la jardinière ...

    Bonne journée et bon weekend !


    33 commentaires
  • En visitant un jardin dans le Gers qui fera l'objet d'un billet durant les LONGS mois d'hiver, voici une plante rapportée !

    Une sans soucis et qui se ressème facilement...

    Le jardin en avait déjà accueilli deux, en provenance de la pépinière  " La Roche St Louis ".  Ce qui ne fut pas concluant. Mais en voyant ce que cela donnait dans ce jardin où les conditions sont quand même dures : soleil ... La jardinière retente le coup...

    Il s'agit du " Begonia grandis ssp. evansiana " ou Begonia de Mme Evans . Un bégonia rustique :

    Un cadeau de ...vacances !

    De belles feuilles au revers intéressant, plus ou moins rouge avec nervures bien marquées :

    Un cadeau de ...vacances !

    Un cadeau de ...vacances !

    Une floraison rose tendre, une version alba existe.

    Un cadeau de ...vacances !

     

    Il resiste jusqu'à - 18 ° . Caduque. Il préfère la mi-ombre ou l'ombre dans un sol riche et drainant. Terre acide à neutre, humidité : normal à frais.

    Il se cultive en pleine terre, en potée . Il atteint 50 cm

    Il se divise, se bouture ou bien récupération de bulbilles ( ? ). La propriétaire dit qu'il se ressème ?

    C'est un couvre sol, le voici en situation dans le jardin visité. A noter : il n'est ni à mi-ombre, ni à l'ombre...

     

    C'est beau...

    Un cadeau de ...vacances !

    Je vais essayer de lui trouver une place, pourquoi pas dans un pot...

    Bonne journée.

     


    20 commentaires
  • Après des allers et retours dans le Loiret et des vacances à droite et à gauche, voici le retour !

    Un aperçu bref du jardin de campagne, canicule et plantes laissées en liberté dans un massif situé devant la maison, font qu'il n'est pas brillant et pas joli à voir.

    C'est donc un motif de futur projet ! Mais futur projet lorsque la terre sera souple et la grille ancienne à repeindre terminée .

    Piétiné pour les travaux le peu d'allure qui lui restait, envolée l'allure ...Puis moche pour moche, ratiboisé le massif à peu d'allure. Reste le pain sur la planche ...

    Voici quelques photos très explicites :

    Un premier massif, d'origine, rond. Il est planté de lavandes et d'orpins, de valérianes . Il résiste. Depuis la photo les lavandes ont été taillées ! Il y avait de belles touffes de stipas, mais elles ont été arrachées car elles se ressemaient dans les graviers. La cour ressemblait à une jungle. C'est d'ailleurs un gros problème car chaque année il y a du désherbant ( et oui ) et des heures à genoux à désherber. Il faut trouver une solution, ce n'est plus possible ( écologie et genoux et heures et désespoir...). Peut-être des dalles ( jolies les dalles ) pour aller à la porte d'entrée puis des plantes de rocailles dans les graviers ?

    La rentrée !

     

    Puis le FAMEUX massif. Au départ, des troènes , puis après arrachage plantation de sauges, de graminées, d'iris, de fenouil bronze ( grosse erreur le fenouil, c'est une peste, certes belle mais peste ), rosiers....

    Il est beau ce massif, hein ?

    La rentrée !

     

    Il est délimité par de belles pierres, mais je vais peut-être repousser ces pierres afin d'agrandir ce coin, afin de gagner sur les graviers et ses indésirables...

    La rentrée !

     

    A gauche la belle grille, en cours de réfection, la belle glycine de 60 ans préservée, un peu ratiboisée pour les travaux...Mais vu sa vaillance, elle se rattrapera vite ! La grille est repeinte dans un vert ancien presque noir !

    La rentrée !

     

    Je me demande si je ne vais pas postuler au Pas de Panique. Comme il y a 10000 demandes par an, une chance sur 10000 est peu probable, donc si vous avez des idées d'aménagement, elles seront bienvenues !

     

    Belle journée

     

     


    18 commentaires