• à Chantilly au 82...

    Cette année, lors de notre venue pour la 'réouverture' de notre maison de campagne lors du pont de l'Ascension nous avons trouvé la porte

    ainsi :

    Mon weekend

    Encore une fois la maison a été visitée...Rien de volé, mais tout le contenu des meubles est au sol...

    Donc le weekend de la Pentecôte, Jean Paul a réparé la porte, j'en ai profité pour nettoyé le jardin.

    Voici quelques photos :

    Mon weekend...

    Des ancolies, semées par mon Père il y a plus de 33 ans, elles s’hybrident et se ressèment :

    Mon weekend...

    Les 2 photos du haut : Albéric Barbier, issu d'une bouture, celles du bas : rosiers inconnus !

    Mon weekend...

    Une haie nous protégeant des regards, en mélange, weigelia et ? Je ne sais plus

    Mon weekend...

    La maison a repris tournure, la porte réparée, nous avons repris le chemin du 130, le coeur gros : pas de Chantilly ce printemps, le 82

    tranquille pour combien de temps ?

    Belle journée


    18 commentaires
  • La grande ville, non loin du 82, est Montargis... Une ville que j'avais en horreur petite.

    Une adorable petite ville , au cœur historique et surtout surnommée la Venise du Gâtinais. Elle est au confluent du Loing, du Puiseaux et du  

    Vernisson. En effet de nombreux petits canaux quadrillent la  vieille ville. La surplombant un beau château fort dont une partie est reconvertie

    en école privée.

    Sur une partie qui suit les anciennes fortifications coule le canal de Briare.

    C'est une petite ville très animée et qui offre un superbe cadre de vie (tranquille ) à ses habitants.

    Une partie du château :

    Montargis ville 4 fleurs

     

    La ville offre nombre de pots très fleuris :

    Montargis ville 4 fleurs

     

    Ici et là des barques fleuries :

    Montargis ville 4 fleurs

     

    De très nombreux ponts tous plus fleuris les uns que les autres :

    Montargis ville 4 fleurs

     

    Les cours d'eau, le canal sur les anciens fossés au pied des fortifications :

    Montargis ville 4 fleurs

     

    Ses beaux éléments d'architecture :

    Montargis ville 4 fleurs

     

    Les ponts vers la ville plus contemporaine :

    Montargis ville 4 fleurs

    Ses parcs

    Montargis ville 4 fleurs

     

    Une ville qui rejoint le classement des plus beaux détours, son fleurissement y contribue largement !

    Bonne journée.

     

     


    2 commentaires
  •  A une quinzaine de kilomètres du 82, se trouve un jardin remarquable : un potager fleuri c'est le domaine du château de la Bussière .Chaque été, nous y allons faire un tour, puis souvent une randonnée dans la campagne ( belle la campagne ! ) avoisinante .

    Tout d'abord quelques vues du château, visitable.  Il est bien entretenu, il y a du mobilier en place. Le propriétaire vit sur place.

    Une petite boutique à l'accueil : de la confiture des fruits du jardin, des ouvrages sur les plantes...Des glaces à déguster durant la visite du potager.. Quelques plantes à la vente.

    La Buissière

    Cliquez sur la mosaïques afin quelles s'affichent en grand format !

    Site du jardin  : i ci      

    En voici quelques extraits :

    " Forteresse au XIIe siècle, le château est transformé en demeure de plaisance au XVIIe siècle par les Seigneurs du Tillet, proches serviteurs des Rois de France. En 1814, la famille Chasseval l’acquiert. Aujourd’hui ce sont leurs descendants : Laure et Bertrand Bommelaer, et leurs enfants qui en sont les propriétaires.

    Avant d’arriver au château, pénétrez dans la grande cour d’honneur. Les communs en briques losangées permettaient d’engranger les récoltes du domaine de 35000 hectares au XVIIème siècle. Admirez l’orangerie, les écuries, la sellerie avec sa collection de harnais. Jouez avec les jeux en bois géants

      En 1962, le comte et la comtesse de Chasseval ouvrent le château à la visite en y installant une collection remarquable d’objets d’art sur la pêche et les poissons, fondue au milieu du mobilier familial dont un cœlacanthe, poisson préhistorique extraordinaire. La Bussière devient alors le Château des Pêcheurs.

    Vous entrez ainsi dans l’intimité de la famille. Découvrez toutes les pièces familiales meublées : la lingerie, les cuisines, magnifiques pièces voutées du XVIIème, la salle à manger, les salons et leur vue imprenable sur le parc et l’étang, le noble bureau…..

    Le jardin potager des seigneurs du Tillet – classé Jardin remarquable :

    Le jardin potager a été aménagé au XVIIIème siècle à la place de l’ancienne vigne du château. Un hectare et demi clos de murs, regorgeant de fruits, de fleurs et de légumes d’autrefois.

    Les légumes anciens tels que le rutabaga, le choux rave, les lentilles et les cardes sont soigneusement choisis et associés.
    Qui seront les meilleurs compagnons des poireaux ? Bien entendu ceux qui repousseront les mouches, le mildiou et autres maladies...

    Venez découvrir sur place les secrets de nos plantes compagnes et discutez avec notre jardinier chef qui saura vous transmettre quelques bonnes astuces.

    Une quarantaine de variétés de poiriers, une trentaine de pommiers, le verger conservatoire aux noms les plus exquis "la Sucrée de Gien", la "cuisse madame", la "sept en gueule"... structure les allées du jardin par ses arbres palissés taillés en cordon, en espalier...

    Aujourd'hui, le fond du jardin devient le verger des fruits rouges.
    Framboises, cassis, groseilles, mûres, caseilles, 1 hectare de culture ouvert, pendant la saison, à la cueillette pour les visiteurs amateurs de bons produits, les plus naturels qui soient.

    En mai 2014, un premier essai de permaculture est lancé. Deux buttes constituées de rondins, branchage, paille, fumier et bonne terre végétale ont été construites pour y cultiver légumes, fleurs, plantes qui s’associent bien. La végétation est plantée très serrée, la terre est en permanence recouverte de végétation, l’arrosage et le désherbage sont très limités. Ce mode de culture durable, d’une grande exigence, en accord total avec la nature, permet une production maximale sur une surface minimale."

     

    Voici l'entrée de ce beau domaine, à droite le potager, devant les bois, à gauche le château et son étang (Le Vernisson l'alimente)

    La Buissière

    Un potager clos de murs. Des allées bien entretenues. Des ardoises à " proverbes "

    La Buissière 1/2

    Des rosiers palissés ou non, beaucoup de vivaces ornementales, et bien sur des planches à légumes.

    La Buissière Juillet

    Des points eau anciens et romantiques.

    La Buissière 1/2

     

    La Buissière Juillet

    Une très belle serre à moitié rénovée, mais l'intérieur commence à souffrir. On y est bien...en dégustant l' "Esquimau" de l'accueil.

    La Buissière 1/2

    Au fil des années, un bémol, le potager est beaucoup moins riche qu'à ses débuts... et c'est dommage .

    Un carré d'aromatiques :

    La Buissière Juillet

     La Buissière 1/2

    La Buissière Juillet

    Les massif sont ceints de pommiers, poiriers en espalier.

    La Buissière Juillet

    Des tunnels de rosiers ou de courges (ce qui ravit les enfants en visite ) .

    La Buissière Juillet

    Et pour finir le domaine a eu droit à sa rose " rosier Château de la Bussière ", j'ai bien failli craquer, elle est opulente, crème ourlée de rose...

    Les pots proposés n'avaient pas l'air au top... A réfléchir l'année prochaine

    La Buissière Juillet

    La visite s'est terminée non par une envie de randonnée, mais par la cueillette de cassis et de groseilles...pour en faire des gelées.

    Belle journée

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Autour du 82 , il y a plein de petits villages, voire de hameaux adorables .

    Aujourd'hui je vous présente Adon . Tapies autour de sa belle chapelle (privée) , de petites maisons typique aux fenêtres enjolivées de briques.

    Une maison de maître possédant un beau jardin.. Un jour je sonnerai ! Elle fait face à la capelle Sainte Berthe

    Un château construit vers 1880, en lieu et place d'un château plus ancien :

    (Crédits photographique adon45.vefblog.ne)

    Le chateau construit par Arthur Jaupitre

    De nos jours :

    Le Château d’Adon en 2011

     L’historique d'Adon : c'est  ici .  

    En lisant d'ailleurs le site, j'ai appris que les seigneurs d' Adon possédaient aussi le château de la Bussière , un peu plus loin. Ce château

    est labellisé  jardin remarquable... Un article sera posté un peu plus tard afin de vous le faire découvrir.

    Tout autour du village , un réseau de chemins de rando. Nous avons d'ailleurs fait La Bussière / Adon / la Bussière sous une pluie battante...

    Voici quelques prises de ce joli village:

    Adon

    Belle journée.


    8 commentaires
  •  4 petits, trop petits jours à la campagne...

    Une invitée à qui faire découvrir les alentours, donc pas beaucoup de temps réservé pour le jardinage...dans un jardin pour le moins

    désespérant...

    La glycine, taillée plus que courte en mai, en ce mois d'octobre rampe sur le sol...allez une nouvelle taille :

    Avant / Après

    Voilà, sur la photo en bas à gauche : coupe éffectuée...

    Pas de temps non plus pour mettre les tailles à la déchetterie, cela sera pour la prochaine fois.

    Une première au jardin : un spécialiste est venu tailler les deux tilleuls... D'habitude c'est JP qui s'en charge, mais là il a attendu, attendu,

    attendu : et bien j'ai eu recours a une entreprise :

    Avant / Après

    Oui, j'entends déjà les commentaires... Mais les branches de tilleul sur rue partaient à l'assaut des fils électriques, côté jardin, elles

    partaient à l'assaut de la terrasse...

    La cerise sur le gâteau : du soleil, du soleil...

    Un jardin désespérant , plus une herbe dans les graviers car des heures fourchettes en main, pour rien :

    Avant / Après

    Mais un soleil à se balader en manches courtes !

    Belle journée


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique