• Les sauges grahamii...des sans soucis !

    Plusieurs variétés sont présentes au jardin, dont une violette qui est moins productive côté fleurs mais surtout difficile à prendre en photo !

    Une jolie bleue pousse sur le trottoir, mais pas de photo car une personne a tenté de la voler et a arraché toutes les tiges, heureusement elle repart...

    Celle ci aussi est difficile, ses coloris rouges sont vraiment récalcitrants à la photo. Les fleurs sont rouges profond avec un petit côté velours. Je penche pour la sauge grahami ' Royal Bumble '

    Quelques vaillantes !

     

    Une seconde tirant sur le fuchsia, grahami ' Pink Blush ' ? Celle est très florifère, rabattue au printemps , elle est repartie de plus belle. Un bémol, elle devient énorme et engloutie tout sur son passage ...

    Quelques vaillantes !

    Il y en a plusieurs au jardin car elles ont le chic très résistantes à la sécheresse et poussent dans des sols ingrats...

    Quelques vaillantes !

    Une autre d'un rose très doux, pas très florifère, impossible de trouver son nom...

    Quelques vaillantes !

    Elles forment de jolis coussins fleuris, se faufilent dans les autres plantes, se bouturent bien. Les graines lèvent ( test des semis d'automne ). Je prévois d'en planter beaucoup au jardin du 82, voilà pourquoi boutures et semis sont en cours...

    Une valeur sûre par les temps qui courent !

    Bonne journée 

     


    12 commentaires
  • En ce jour, armée de courage et d'une pelle (enfin, le courage est présent) et accessoirement de 180 bulbes, me voici le nez dans le massifs...

    Narcisses, narcisses, narcisses...

    Narcisse tazetta Minnow :                                                              

     180...

     

    Narcisse tazetta Canaliculatus :

    180...

     

    Narcisse Tête à Tête :

    180...

    Ils proviennent tous d'Intermarché, Castorama... En promotion avec des prix attractifs . Ce qui me rappelle les propos d'Eoghan (le Jardin des Ganivelles), en effet , certains commentaires laissaient à penser que ces bulbes sont de piètre qualité car peu chers...

    J'ai donc couru les jardineries ayant pignon sur rue. Les prix peuvent aller du triple au quadruple...Mais ils viennent tous de Hollande, les calibres sont équivalents.

    Avant de les acheter en promo, vérification : sains, les bulbes ! Donc , à priori, pourquoi payer plus cher lorsque l'on peut payer moins cher ?

     

    180...

    Ils sont tous botaniques, car leur pédoncule ne dépassera pas 25 cm. Sinon, ici ils plient, alors cela fait pitié de les voir cassés ! Donc le choix s'est fait simplement. Puis ils se naturalisent, cerise sur le gâteau !

    L'année dernière une 100 aine a déjà été plantée, Le jardin s'enrichit, le printemps sera fleuri. Fleuri en jaunes pas trop jaune, le printemps !

    Par contre, concernant les tulipes, je n'en plante plus car elles ne se naturalisent pas, mis à part les botaniques...Mais j'ai entendu dire que les viridiflora, le faisaient, elles ! Le savez-vous ? Car ces variétés me font de l'œil .

    Bon, 180 plantés...Non je mens , il en reste encore 50 qui patientent ...Par contre, mis à part les variétés en mélange, les autres ont été plantés par groupes de 3/4 afin qu'un effet de masse ;) , soit là !

    Bonne journée

     

     

     

     

     


    29 commentaires
  •  

    Le dernier billet ne comportait que des photos. Mais où avais -je la tête ?

    Bref....

    Voici quelques associations du moment : asters et compagnie ! Cependant, cette année les asters ne sont pas au top...Et au 130 ils poussent mal. Beaucoup de variétés ont été plantés, naines, moyennes, hautes dans des camaïeux de bleus, roses, violets, rien à faire ils disparaissent ?

    Ne reste que des variétés anciennes, increvables, sans nom, glanées dans les fossés autour du 82...

    Une sauge violette qui fleurit sporadiquement avec un aster double, bleuté :

    Oups !!!

    Phlox Eva Cullum avec un autre aster , simple, bleu :

    Oups !!!

    Oups !!!

    Oups !!!

    Celui ci se plait bien, un blanc, les fleurs sont toutes petites, la plante est très vaporeuse, buissonnante, 1 m de haut, un inconnu, mais variété ancienne ...

     

    Oups !!!

     

    C'est vrai qu'ils sont beaux, qu'ils habillent bien l'automne, florifères ....mais peuvent être envahissants...Dommage qu'ils aient du mal à s'adapter dans le jardin car ils offrent une belle palette de couleurs...

    Et chez vous comment poussent ils ?

    Bonne journée


    28 commentaires
  • Beni...quoi ?

    Beni Shichi Hence...Pardi !

    Un arbuste qui fait partie d'une petite collection débutante au jardin qui en compte dix maintenant !

    Des feuilles magnifiques, vertes marginées de rose et de crème lorsqu'elles sont jeunes :

    Beni...

    Beni...

    Plus vieilles , celles ci deviennent bien vertes marginées de crème bien marqué:

    Beni...

    Cette année, contre toute attente, sans pluies bénéfiques, il a bien poussé. Il est en pot, paillé avec du chanvre. Arrosé et bassiné, les feuilles ont bien résisté et les tiges se sont développées cet été . Placé dans un massif ou seulement quelques heures de soleil pas trop fort dans la journée, il semble bien se plaire.

    Beni...

    Derrière lui un autre arbuste , en pleine terre, pousse sans difficultés. Choisi pour ses feuilles dans les mêmes tons, les voici qui s'entendent bien !

    Beni...

    Ce petit arbuste en pot est un acer japonicum. J'en ai un autre qui lui ressemble beaucoup. Pour l'instant ce dernier , aussi en pot, a été déplacé, la situation étant trop brûlante...Alors il est en convalescence ...

    Beni...

    Le pot dans lequel Beni a été planté, fait partie lui aussi de la collection du jardin !

    D'ici peu, j'irai faire un tour dans le Loiret chez Francia Thauvin qui en vend. Le plus est le prix des acer chez elle, il faut compter 50 euros pour avoir un énorme acer qui en vaudrait au moins 150  ailleurs...J'espère que j'en trouverai un beau qui complétera la collection...

    Bonne journée

     

     


    15 commentaires
  • En visitant un jardin dans le Gers qui fera l'objet d'un billet durant les LONGS mois d'hiver, voici une plante rapportée !

    Une sans soucis et qui se ressème facilement...

    Le jardin en avait déjà accueilli deux, en provenance de la pépinière  " La Roche St Louis ".  Ce qui ne fut pas concluant. Mais en voyant ce que cela donnait dans ce jardin où les conditions sont quand même dures : soleil ... La jardinière retente le coup...

    Il s'agit du " Begonia grandis ssp. evansiana " ou Begonia de Mme Evans . Un bégonia rustique :

    Un cadeau de ...vacances !

    De belles feuilles au revers intéressant, plus ou moins rouge avec nervures bien marquées :

    Un cadeau de ...vacances !

    Un cadeau de ...vacances !

    Une floraison rose tendre, une version alba existe.

    Un cadeau de ...vacances !

     

    Il resiste jusqu'à - 18 ° . Caduque. Il préfère la mi-ombre ou l'ombre dans un sol riche et drainant. Terre acide à neutre, humidité : normal à frais.

    Il se cultive en pleine terre, en potée . Il atteint 50 cm

    Il se divise, se bouture ou bien récupération de bulbilles ( ? ). La propriétaire dit qu'il se ressème ?

    C'est un couvre sol, le voici en situation dans le jardin visité. A noter : il n'est ni à mi-ombre, ni à l'ombre...

     

    C'est beau...

    Un cadeau de ...vacances !

    Je vais essayer de lui trouver une place, pourquoi pas dans un pot...

    Bonne journée.

     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique